Consulat général de France à San Francisco 88 Kearny St, Suite 600, San Francisco, CA 94108 / Tel : (415)-397-4330
fontsizeup fontsizedown

Accueil » Le consulat général » Le service de presse et de communication » Archives » 2011

L’industrie française de l’énergie solaire en tournée

L’industrie française de l’énergie solaire en tournée aux Etats-Unis (26 – 30 septembre)

JPEG - 25.1 ko

Cette semaine, un groupe de 10 experts français travaillant dans le domaine de l’énergie solaire (EDF, Total, Saint-Gobain, MPO, Photofuel, Heliotrop, Exosun, CEA, INES, CNRS, IRDEP, Centre d’Analyse Stratégique) se rendront à Washington DC, Denver et San Francisco pour aller à la rencontre de leurs homologues américains et échanger au sujet des systèmes photovoltaïques, une des quatre sources d’énergie solaire. Au travers de ces échanges avec des scientifiques américains reconnus, des entrepreneurs et des officiels américains, ce groupe espère tirer des enseignements de la recherche scientifique américaine sur les moyens de développer l’innovation en France et de promouvoir des opportunités de partenariat avec les Etats-Unis ainsi que d’autres pays. Lors de son passage dans la Silicon Valley, ce groupe ira à la rencontre des acteurs économiques et échangera sur les meilleurs moyens de développer la croissance du photovoltaïque en France.

D’après un rapport conjoint du Ministère Français de l’Economie, des Finances et de l’Industrie et du Ministère de l’Environnement, l’énergie photovoltaïque est une source qui possède un énorme potentiel, mais dont l’usage reste limité en raison des coûts de production importants, représentant au final seulement 0,4 % des 23% d’énergie d’origine renouvelables, objectif fixé à 2020.

Cependant, le développement de nouvelles sources d’énergie a montré qu’il pouvait avoir un impact positif sur la création d‘emplois. D’après un nouveau rapport de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), 90 000 emplois ont été crées dans le domaine de la maîtrise de l’énergie et du développement des énergies renouvelables entre 2006 et 2008.

Ces emplois ont été crées principalement dans le domaine de la conservation et du développement des énergies renouvelables.

Au total, la France emploie plus de 294 000 personnes dans le domaine des métiers verts (un bond de 204 00 personnes depuis 2006). L’ADEME est confiante et estime que cette tendance va se poursuivre avec un potentiel de 200 000 emplois pouvant être crées d’ici à 2012.

Les secteurs de la conservation de l’énergie et des énergies renouvelables connaissent une croissance de 28% par an et représentent un marché qui a dépassé la barre des 50 milliards d’euros (70 Milliards de $) et devrait atteindre 57 milliards en 2009.

Liens utiles

Facebook Twitter Google+ Foursquare Youtube Dailymotion Flickr RSS