Les X à la Résidence !

La nouvelle consule générale de France à San Francisco, Pauline Carmona, recevait mardi 9 septembre, pour la première fois, à la Résidence de France, le président de l’École Polytechnique, Jacques Biot, en visite en Californie.

JPEG

Une cinquantaine d’anciens élèves de Polytechnique étaient présents mardi 9 septembre à la Résidence de France à San Francisco. Issus de différentes promotions, la grande majorité de ces X sont actuellement des entrepreneurs à la tête de leur propre start-up, dans la Valley. Tous étaient venus saluer la nouvelle consule, Pauline Carmona, et également Jacques Biot, président de l’École polytechnique depuis le 1er juillet 2013.

JPEG

L’Ecole Polytechnique hors les murs

« L’Ecole Polytechnique est voie d’alignement sur ses compétiteurs internationaux en terme d’ambition et d’organisation, et à la recherche de financements pour des projets précis et tangibles » a déclaré J. Biot lors de sa présentation, mardi 9 septembre.

En effet, depuis un an, Jacques Biot part aux quatre coins du globe à la rencontre des Anciens. Cette fois-ci pour sa visite en Californie, il était accompagné d’une délégation de l’X composée du directeur de l’Enseignement et de la Recherche, Frank Pacard, du directeur adjoint des Relations Internationales, Mathieu Le Traon, de sa collaboratrice, Coline Briquet, de Laurent Mellier, directeur du Développement auprès de la Fondation de l’X, et de Cécile Mathey, chargée des relations presse.

Réunissant a chaque fois une cinquantaine d’alumni, ces évènements sont l’occasion pour J. Biot de présenter sa stratégie de croissance pour l’Ecole Polytechnique et les projets phares qui s’y déclinent. Il y aborde son plan de financement à long terme et y souligne l’importance du soutien des X pour le développement et le rayonnement de leur Ecole à travers notamment la campagne de levée de fonds menée par la Fondation de l’X, l’Ecole Polytechnique Charitable Trust (UK) et les « Friends of » (USA).

JPEG

Véritables lieux de partage et d’échanges, ces rencontres offrent aux anciens élèves l’occasion d’échanger à bâtons rompus avec l’équipe dirigeante de l’X. Leurs succès témoigne du lien fort qui les lie à leur "alma mater" et de l’intérêt qu’ils portent à ses chantiers d’avenir. Elles sont généralement financées par sponsoring local.

Dernière modification : 11/09/2014

Haut de page