Revue de presse sur la visite du ministre E. Macron

La visite du ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, dans la Silicon Valley et à San Francisco, a été largement couverte par la presse américaine et française.

JPEG

Séduire les Américains mais aussi les Français, c’est le double défi que s’était lancé le ministre de l’Économie, rapporte French Morning. Devant des entrepreneurs et investisseurs français de Californie, réunis pour une réception "French Tech SF" à la Résidence de France à San Francisco, vendredi 8 janvier, E. Macron a assuré qu’il y avait une révolution culturelle en cours, celle de la force entrepreneuriale” tricolore, une révolution “dont le pays a besoin”, ("Macron à San Francisco : « il y a une révolution culturelle » en France" - 09/01/16).

Si cette visite est qualifiée "d’opération séduction" par l’Express ("Opération séduction pour Emmanuel Macron dans la Silicon Valley" - 08/01/2016), La Croix souligne de son côté que le ministre de l’économie est principalement venu « vendre » sa politique de réformes dans la région de San Francisco, où sont basés les grands fonds d’investissement américains. ("Emmanuel Macron à la rencontre des entrepreneurs de la Silicon Valley" - 10/01/2016).

Redorer le blason de la French Tech et montrer l’engagement de la France pour l’innovation et l’entrepreneuriat, le ministre a marqué quelques points pour la French Tech lors de ce voyage, d’après L’Usine Digitale ("L’âme de pionnier qui vous a séduit ici, elle existe en France" dit Emmanuel Macron aux expatriés de San Francisco - 11/01/16).

"Nous devons fournir plus de visibilité, plus de certitudes aux investisseurs et réduire le coût de l’échec" a affirmé E. Macron au micro de AP dans un entretien à la Résidence de France à San Francisco le vendredi 08 janvier ("France’s economic minister in the US to talk up French tech" - 09/01/16 ; "French economic minister’s priority is private investment" - 08/01/16).

Sur le plateau TV de Bloomberg West à San Francisco, interrogé par Brad Stone et Emily Chang sur le boom de la technologie française, le ministre ("What’s Behind France’s Tech Innovation Boom ?" - 08/01/16) a évoqué le grand succès de la French Tech au CES 2016 à Las Vegas. A la question sur l’affaire Uber POP, E. Macron a répliqué que la France a besoin d’Uber ("We love Uber") car notamment l’entreprise californienne crée de nombreux emplois en France. "Mais Uber doit néanmoins respecter les lois françaises" a conclu le ministre.

Dernière modification : 15/01/2016

Haut de page