SNAC-expo, quand Art et Tech fusionnent

Donner une visibilité mondiale aux artistes grâce aux réseaux sociaux, un courageux défi que le français Guy Clément Cohen relève depuis 2012 avec SNAC-expo. Du 25 mai au 30 août 2016, SNAC-Expo France 2016 entend faire découvrir les artistes français partout dans le monde. Quand Art et Tech fusionnent. Entretien.

JPEG

Qu’est-ce que SNAC-expo France 2016 ?

Du 25 mai au 30 août 2016, SNAC-Expo France 2016 est un événement artistique unique dont le but est de découvrir et promouvoir les artistes français aux quatre coins du monde et de leur permettre de trouver un public, au travers d’une compétition artistique en ligne. Tout artiste Français peut participer. Il lui suffit de s’inscrire (jusqu’au 25 juillet) et de soumettre ses œuvres sur notre site internet (snac-expo.org). Du 26 juillet au 26 août, le public votera en ligne pour les œuvres qu’il préfère. Puis, une équipe de curateurs de SNAC-expo (constituée d’experts, de passionnés, d’artistes...) finalisera et validera la liste des 30 sélectionnés pour une exposition itinérante qui démarrera cet automne par la galerie Dryansky à San Francisco, se poursuivra ensuite dans d’autres galeries en Californie et se terminera à Los Angeles. Les œuvres sélectionnées pourront être vendues sur notre galerie en ligne.

JPEG

SNAC-expo, pourquoi ce projet ?

Après avoir fait une carrière internationale de 35 ans chez Hewlett Packard, j’ai choisi de me replonger dans ma passion première : l’Art. Après 7 ans d‘étude, je suis devenu sculpteur et je travaille aujourd’hui à l’échelle internationale. J’ai installé des œuvres en France mais aussi aux US. En 2012, j’ai créé ici dans la Silicon Valley, avec Ali Meamar, un artiste de renommée internationale, SNAC-expo une fondation caritative qui se situe au confluent de l’art et de la technologie, pour permettre aux artistes exceptionnels non découverts de trouver leur audience. Une étude par l’Université de Princeton confirme que 91 % des artistes restent complètement dans l’oubli (comme l’ont été Toulouse Lautrec et bien d’autres). De plus en moyenne 50 % des maitrises d’art sont attribuées à des femmes mais seulement 4% des toiles accrochées au Musée d’Art Moderne à New York sont créés par des femmes ! SNAC-expo réinvente la manière dont l’art contemporain est découvert, promu et vendu. Nous connectons les individus et leur culture en s’appuyant sur des technologies nouvelles, les réseaux sociaux et l’expérience des galeries physiques.

JPEG

Les réseaux sociaux changent-ils le monde artistique ?

Oui ! N’importe qui peut devenir quelqu’un suite à une vidéo, une photo, une œuvre publiée et partagée mondialement en quelques heures sur Internet. Les individus se déplacent peu dans les galeries. Par contre, ils vont sur internet où toutes les informations sont disponibles immédiatement, à portée de mains. Certaines technologies permettent un examen détaillé des œuvres en ligne, par exemple en s’en rapprochant virtuellement jusqu’à presque les toucher, chose strictement interdite dans les galeries et les musées. Grâce aux réseaux sociaux et à Internet, ce ne sont plus seulement les collectionneurs et les professionnels qui font le marché de l’Art mais également un public international qui se connecte directement à l’artiste et à ses œuvres.

JPEG

Quel bilan aujourd’hui pour SNAC-expo ?

SNAC-expo a découvert et promu des artistes d’Iran, d’Ukraine et d’Israël. Plus de 300.000 personnes provenant de 93 pays ont vu, voté, supporté et partagé les œuvres SNAC-expo. Plus de 600 artistes ont soumis 2.200 œuvres extraordinaires qui ont récupéré plus de 27.000 votes en ligne à travers 9 réseaux sociaux.

JPEG

Art et Tech, deux milieux compatibles ?

L’Art et le Tech sont deux milieux non seulement compatibles mais complémentaires. La technologie évolue à vitesse grand « V » et nous vivons dans un monde ultra-connecté où pratiquement tout passe par Internet et tout se passe sur Internet. C’est aussi le cas de l’Art. Il faut savoir se moderniser et être sur le même mode de fonctionnement mis en place par les grands de ce monde (Facebook, Google etc..). La création d’une startup aujourd’hui nécessite 4 ingrédients principaux : Une idée, la technologie, la passion et un environnement porteur. Ces quatre ingrédients ont une composante artistique importante ! Il n’est pas étonnant qu’aujourd’hui, les sociétés Tech les plus performantes engagent des artistes afin de développer leur potentiel créatif...

Dernière modification : 22/07/2016

Haut de page