INTERVIEW : Cléo, jeune danseuse française au San Francisco Ballet

Cléo a 11 ans. Française, née en Roumanie, elle vit depuis 3 ans et demi à San Francisco. Sa passion ? Danser... Pour la première fois, elle est l’une des danseuses, au San Francisco Ballet, dans "Nutcracker", l’adaptation du ballet de Piotr Ilitch Tchaïkovski par Helgi Tomasson. Impressions prises sur le vif.

JPEG

Danseuse dans "Nutcracker" au SFBallet, qu’est-ce que cela te fait...?

Danser dans "Nutcracker" me donne de la joie et l’envie de continuer ma passion et réaliser mon plus grand rêve : être danseuse. L’ambiance à l’Opéra est très agréable. Dans les coulisses, nous avons des loges différentes en fonction de nos rôles et nous attendons en ligne pour nous faire maquiller et coiffer. J’aime bien parce qu’il y a toujours dans l’air une odeur de “hair spray” et de poudre. Je suis toujours très impatiente de rentrer sur scène et quand j’y suis c’est une grande joie.

JPEG

L’histoire de "Nutcracker" t’inspire-t-elle ?

"Nutcracker" parle de la magie de Noël et comment une fille s’endort le soir de Noël et rêve de plein de mondes merveilleux. C’est une histoire qui m’inspire beaucoup car, dans un sens, il s’agit de vivre ses rêves...

JPEG

Quel est ton rôle dans "Nutcracker" ?

Dans "Nutcracker", je suis un clown et j’ai sept autres partenaires. Nous dansons devant « Madame du Cirque », qui est un personnage comique dont la robe s’ouvre comme les rideaux du chapiteau d’un cirque. Il y a aussi un ours qui est caché dans sa robe et qui en sort pour danser avec nous à la fin du numéro.

JPEG

D’où vient ta passion pour la danse ?

J’ai découvert ma passion pour la danse quand j’avais 5 ans et depuis je n’ai jamais cessé de danser ! Quand je danse, j’ai l’impression que je m’envole et que rien ne peut m’arrêter. Je ressens un énorme plaisir, mon corps est très léger et je flotte dans les airs.

Plusieurs personnes sont françaises au SFBallet (Pascal Molat, Mathilde Froustey...). Sont-ils des mentors, des « stars », une inspiration… pour toi ?

Je n’ai pas trop eu l’occasion de rencontrer les danseurs français du SFBallet, mais j’admire beaucoup Pascal Molat que j’ai vu dans plusieurs représentations. Depuis que je suis petite, j’ai eu la chance d’assister à de nombreux spectacles de danse classique et de danse contemporaine. J’ai été particulièrement touchée par ceux de Jérôme Bel, Philippe Decouflé et William Forsythe. À mes yeux, tous les danseurs sont des mentors et des stars !

JPEG

Comment vois-tu ton avenir professionnel ?

Comme j’adore la danse, je veux faire une profession de ma passion ! Je veux être ballerine !

JPEG

Dernière modification : 29/12/2016

Haut de page