Silvano Mazloum, ancien combattant, décoré de la Légion d’Honneur

Le consul général, Frédéric Desagneaux, a remis les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur à Silvano Mazloum, ancien combattant, lors d’une cérémonie très émouvante organisée le 5 mai à la Résidence de France.

- C’est l’un des membres les plus respectés de la communauté française de la Bay Area qui a été distingué le 5 mai à la résidence de France : Silvano Mazloum, né le 16 août 1926 en Italie, a mis toute sa détermination, sa loyauté et sa fidélité au service du combat pour la liberté et la dignité de la France. Refusant l’oppression et l’occupation, il s’engage dans la première division des Forces Françaises Libres à Dakar à l’âge de 17 ans, puis rejoint la Légion étrangère où il obtient ses qualifications de tireur d’élite et de parachutiste. En 1943, Silvano Mazloum participe au débarquement allié en Italie, à Salerne, et à la libération de Rome où il rencontre le Général de Gaulle. Après un retour en Algérie, où il gagne ses galons de caporal, il prend part au débarquement de Provence, en août 1944, et à la campagne de France, qui le conduit jusqu’à Colmar où il est blessé le 8 janvier 1945 et évacué vers Casablanca. De retour en Europe quelques mois plus tard, Silvano Mazloum poursuit le combat en Allemagne avec le grade de caporal-chef.
La guerre terminée, il retourne au dépôt commun de la Légion Etrangère à Sidi bel Abbes avant d’être démobilisé en février 1950 à Paris. Combattant valeureux, il reçoit les distinctions les plus éminentes, parmi lesuqelles la Croix de Guerre avec palme et étoile de bronze et une citation à l’Ordre de son régiment que lui a remise le Général de Gaulle à Rome.

- Silvano Mazloum entame alors une seconde carrière militaire, dans l’armée américaine cette fois, qu’il rejoint en 1950 et au sein de laquelle il acquiert de nouvelles qualifications dans le domaine du génie, du renseignement et des langues étrangères, et où il atteint le grade de Chief Warrant Officer, équivalent de Major dans l’armée française. Là aussi, ses qualités et ses mérites lui valent plusieurs distinctions, dont la Legion of Merit et la Meritorious Service Medal.

- Démobilisé en 1988, Silvano Mazloum démontrera son attachement à la France en occupant des responsabilités dans de nombreuses associations, en particulier celle des Anciens Combattants Français de San Francisco et l’Union des Français de l’Etranger. Cet engagement au service de la communauté française lui vaudra d’être nommé en 1994 dans l’Ordre National du Mérite, où il détient aujourd’hui le grade d’Officier.

- C’est en présence de son épouse Ginette, de ses trois enfants Jerry, Philippe et Linda, et de ses petits-enfants, que Silvano Mazloum a été fait Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur par le consul général, Frédéric Desagneaux, dont on pourra lire le discours en cliquant sur l’icône qui suit.

Word - 31 ko
Discours du consul général en l’honneur de Silvano Mazloum
JPEG - 67.4 ko
Penadant le discours du Consul général. De g. à dr. : Dalal Desagneaux, Silvano Mazloum, Frédéric Desagneaux et Roger Vinson, président de l’Association des Anciens Combattants de Californie du nord.
JPEG - 70.3 ko
Les invités pendant le discours du Consul général. Au centre, Ginette Mazloum, à droite, Henri Monjauze, ancien délégué au CSFE.
JPEG - 66.3 ko
Une autre vue des invités
JPEG - 71.1 ko
Un grand moment d’émotion
JPEG - 68.6 ko
Après l’accolade, la poignée de mains
JPEG - 65 ko
Après la cérémonie, avec Mme Odette Le Pendu, Ancienne Combattante, Chevalière de la Légion d’Honneur, Jerry Mazloum, Silvano Mazloum, Mme Antoinette Jaeglé, une amie.
JPEG - 59 ko
Silvano Mazloum et son épouse Ginette entourés de leurs trois enfants : à g. Philippe, à dr. Jerry et Linda.
JPEG - 68.8 ko
Toute la famille assistait à la cérémonie.
JPEG - 71.6 ko
Le Consul général Frédéric Desagneaux et son épouse Dalal aux côtés de Ginette et Silvano Mazloum
JPEG - 74.9 ko
Avec Philippe Lestienne, un ami (à g.), et Roger Vinson, Président de l’Association des Anciens Combattants de Californie du Nord (à dr.)
JPEG - 56.1 ko
Avec Jean-Claude Zambelli, Président de l’Union des Français de l’Etranger (San Francisco)

Dernière modification : 12/05/2006

Haut de page