GIFLawrence Ferlinghetti Commandeur des Arts et Lettres

Le poète Lawrence Ferlinghetti, l’une des voix les plus fortes de la beat generation et du mouvement artistique qui naquit aux Etats-Unis dans les années 1950, également romancier, dramaturge, peintre reconnu, critique d’art, et fondateur de l’emblématique librairie City Lights à San Francisco, a été nommé Commandeur des Arts et Lettres par le ministère français de la Culture.

C’est le Consul général de France à San Francisco, Frédéric Desagneaux, qui lui a remis les insignes de Commandeur, la distinction la plus prestigieuse dans l’Ordre des arts et des lettres, lors d’une cérémonie à la résidence de France le 8 décembre 2006.

- Lire le discours du consul général :

Word - 34 ko
Discours

- Lire le communiqué de presse en français :

Word - 25 ko

- Lire "Commandeur Ferlinghetti, s’il-vous-plaît" dans le San Francisco Chronicle.

- Lire la dépêche de Stephen West (Bloomberg News)

JPEG - 134.4 ko
Une vue des invités
JPEG - 148.1 ko
Robert Sharrard, de City Lights, Aggie Falk, Jack Hirschman et, de dos, Kaya McDonough, poète
JPEG - 127.7 ko
Lawrence Ferlinghetti avec Matt Gonzalez, ancien supervisor de San Francisco
JPEG - 112.2 ko
Jack Hirschman et Chris Felver
JPEG - 122.9 ko
Avec Wes "Scoop" Nisker, avant la remise de la médaille
JPEG - 134.7 ko
Le consul général, Frédéric Desagneaux, pendant son allocution. Au centre, Mme Dalal Desagneaux
JPEG - 130.4 ko
Pendant les discours : Jack Hischman et sa compagne, Aggie Falk, et Tony Dingman, scénariste
JPEG - 135 ko
Une autre vue des invités. A droite, Larry Keenan, le photographe des années beat
JPEG - 132.4 ko
Un regard qui dit tout
JPEG - 120.5 ko
Pour son discours de remerciements, Lawrence Ferlinghetti s’est exprimé en français
JPEG - 126.5 ko
C’est le moment des félicitations...
JPEG - 128.7 ko
Avec Steve Woodall, directeur du Centre de San Francisco pour le Livre (de dos), et Joyce Jenkins, peète et éditrice

Dernière modification : 09/01/2007

Haut de page